T2A (mécanisation)

En 2012, l’Association Cuma Bénin crée Tracto Agro-Africa (T2A), une société constituée d’une
filiale en France (SARL) et d’une filiale au Bénin (Société commerciale).
Cette initiative est issue du constat de la pénurie d’offre de tracteurs au Bénin, limitant les volontés de création de Cuma de la part
des agriculteurs (certains groupes attendent un tracteur depuis des années).
Pour le moment, le capital de ces deux sociétés est entièrement détenu par l’Association Cuma Bénin et ce sont les Français qui
en assurent la gestion. L’objectif est cependant que l’UNCuma rachète, à terme, le capital de la société
béninoise, lorsqu’elle disposera des fonds et des compétences de gestion nécessaires.
Ces sociétés se chargeront d’acheter du matériel agricole essentiellement en France et de l’exporter au Bénin. La création de ces structures commerciales a été imposée par les obligations fiscales à respecter (récupération de TVA, règles d’export, etc) auxquelles un statut associatif ne pouvait répondre.

Même si la vocation première de ces entreprises est de fournir les Cuma béninoises, elles ont déjà eu l’occasion de vendre du matériel à des agriculteurs individuels afin de compléter des commandes pour optimiser le chargement de containers.