Programmes en cours

cuma bénin - faconnage gateau arachide

13 mars 2018

Mangeons mieux, mangeons Bénin

Renforcer les capacités des coopératives de proximité (CUMA) pour développer l’agriculture familiale et optimiser les circuits courts de commercialisation à destination des villes et des populations les plus défavorisées.

 

Le projet s’insère dans une volonté, exprimée au niveau gouvernemental, d’assurer non seulement l’autosuffisance alimentaire des communautés villageoises, mais de l’étendre de façon générale à l’ensemble du territoire, savoir nourrir les villes. Cette politique d’indépendance alimentaire ne peut être atteinte qu’à la condition de dégager des excédents en matière de production agricole et d’être en mesure de les flécher vers les communautés urbaines. C’est dans ce contexte que s’inscrit ce projet avec les 3 objectifs suivants:.

 

Objectif 1: L’aide au développement de la production agricole par la mise en place de coopératives CUMA pour assurer l’auto suffisance alimentaire des communautés villageoise a été engagée il y a 20 ans. Avec la création de magasin de stockage pour le maïs, l’action de CUMA Bénin s’est étendue à la maitrise de la commercialisation des produits par les regroupements de producteurs. Cette expérience nous est acquise. Le projet a pour objectif d’étendre ce principe à des produits vivriers et de maraichage, frais ou transformés.

Objectif 2:Dégager des excédents de production sur l’application de principes agro-écologiques.

Objectif 3:Maitriser la filière de la productionagricole à la commercialisation par les regroupements de producteurs sur la base d’une plate forme collaborative mise en oeuvre au Sénégal (issue des technologies SIG).

Le projet développera, des regroupements de producteurs, des CUMA de maraichage pilotes, avec les femmes et les jeunes comme cœur de cible.

Au Bénin, l’agriculture est considérée comme une activité prioritaire et occupe 70% de la population active du pays. Ainsi dans sa politique agricole, le gouvernement béninois a opté pour la promotion de certaines filières agricoles dont le maraîchage. Dans la région du Mono et du Couffo par exemple, le Conseil Régional des Maraichers a réalisé une enquête montrant que le maraichage y occupe 800.000 habitants dont 80% de femmes et de jeunes.

De manière spécifique il s’agit de :

– Promouvoir des circuits courts de commercialisation des produits des filières agricoles locales sur le territoire béninois comme facteur de soutien à la politique d’autosuffisance alimentaire.

-Valoriser des productions locales par la transformation, levier d’insertion des femmes dans le circuit économique, vecteur d’indépendance sociale.

– Créer des partenariats avec l’enseignement supérieur pour la promotion de nouveaux modèles économiques en matière de production agricole au sein du cursus universitaire, a savoir l’entrepreneuriat coopératif comme levier incitatif à l’installation des jeunes en agriculture.

– Promouvoir l’agro écologie comme modèle d’exploitation agricole innovant.

Le programme se déroulera de la façon suivante:

  • Formations de tractoriste
  • Formation de mécanicien
  • Formation travail du sol pour les adhérents des CUMA
  • Formation aménagement et maitrise de l’eau
  • Formation des animateurs à la transformation des produits de récolte
  • Création d’une plate-forme « producteurs/vendeurs » de données (nature des produits, quantités disponibles, prix) accessible par tel portable
  • Création de 3 CUMA de maraichage, avec une majorité de femmes.